i'm in love with you | ft. Emma Dwight

Absence en cours : nop !
Autres comptes : Dorian & Erwan
Messages : 708
Pseudo : Jamy
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Age : 27 ans
Points personnage : 928
Alexander Anderson
Message posté le Mer 5 Déc - 22:22

i'm in love with you

ft. Emma Dwight

Jeudi - 2ème semaine d'août.

Alexander était un peu nerveux en ce jeudi après-midi. Il avait rendez-vous, et pas avec n'importe qui. Avec Emma. Cela faisait déjà presque un an qu'il ne l'avait pas revue. D'habitude, il la voyait 2 fois par ans environ. A chaque fois qu'il avait des vacances et rentrait en Angleterre voir ses parents. Mais cette fois-ci, il n'était pas rentré pour les fêtes de fins d'années, ses parents avaient souhaités lui rendre visite en Grèce où il effectuait sa mission.

Emma, il la connaissait depuis Poudlard. Ils n'étaient pas dans la même maison, mais cela ne les avaient pas empêcher de passer du temps ensemble, surtout à la bibliothèque, à rire derrière des ouvrages plutôt que de faire leurs devoirs. Ils étaient plutôt proche, complices même. Mais pas le genre de proximité qu'aurait voulu Alex. Ca aurait été trop simple. Lui, il avait le rôle du meilleur copain, elle lui racontait souvent tout, les gars qui lui plaisaient, ses rendez-vous ratés avec ces même garçons. Et Alex écoutait, la réconfortait quand l'histoire se terminait et de nouveau écoutait quand une nouvelle commençait. Il n'avait jamais osé avouer sens sentiments à la jeune fille. Trop timide, peur de la perdre, elle et son amitié et surtout, peur d'être ridicule. Il ne ressemblait pas aux gars qu'elle fréquentait et était persuadé de ne pas être un gars pour elle. Persuadé de ne pas être assez bien, se trouvant trop renfermé et solitaire.

Il avait beaucoup souffert pendant la collocation, de la voir tomber amoureuse d'un autre. L'entendre dire que cette fois, c'était le bon. L'homme de sa vie avec un grand H. Alors Alex avait sauté sur l'occasion que lui offrait son poste de Briseur de sort à la banque de Gringotts, partir en mission à l'étranger c'était la situation idéale pour lui.

Certes, elle lui manquait, terriblement même. Mais ils s'envoyaient régulièrement des lettres pour s'échanger les nouvelles et parler de leur vie respective. Ils gardaient contact et restaient proche d'une certaine façon. Mais c'était mieux ainsi. L'absence et l'éloignement étant plus facile à supporter pour son coeur que de la voir regarder amoureusement et embrasser un autre.

Alex regarda une nouvelle fois sa montre. Il était en avance. De plus de 15 minutes. Son coeur battait déjà la chamade. Il entra s'installer dans le pub, choisissant le confort des petits canapés sur la droite aux chaises en bois des tables. Il avait l'embarras du choix, les 3 balais était bien vide alors pourquoi se priver ! Les gens profitaient très certainement du beau temps pour sortir prendre l'air plutôt que venir s'enfermer.

Les minutes semblaient devenir des heures quand enfin la petite cloche retenti annonçant l'arrivée d'une nouvelle personne. Une cascade de boucles rousses entra dans le pub tandis que le coeur d'Alex loupait un battement.


∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴

It hurts to love someone and not be loved in return, but what is the most painful is to love someone and never find the courage to let the person know how you feel.

Absence en cours : présente !
Autres comptes : molly, morrigan, wendy & rose
Messages : 477
Pseudo : muse
Célébrité : karen gillan
Relations : i'm in love with you | ft. Emma Dwight 1545851724-ship-emma-6

Age : vingt-sept ans
Points personnage : 330
Emma Dwight
Message posté le Jeu 6 Déc - 22:10

i'm in love with you

ft. Alexander Anderson

Jeudi - 2ème semaine d'août.
L'adrénaline. Sentiment si puissant et improbable pourtant, faute de danger, se distillant dans ses veines, affluant jusqu'à ses joues rosées et dessinant un sourire des plus délicieux sur son minois exalté. Elle allait le revoir. Enfin ! Après tout ce temps, c'était presque un miracle. Elle-même se demandait comment elle avait pu patienter autant. Attendre indéfiniment de le voir et dans l'incapacité même de lui parler, coupée par des kilomètres infranchissables. Il y avait bien les lettres, oui, mais ça ne le remplaçait pas lui. C'était indéfinissable, cette sensation quand elle se trouvait loin de lui. Comme s'il emportait à chaque fois une partie d'elle. Comme si elle n'était entière qu'une fois qu'il se trouvait près d'elle... Une magie puissante et inconnue, une moitié à jamais cherchée et se trouvant pourtant sous son nez dans les traits si bien connus de son meilleur ami, Alexander. Elle était prise de folie rien qu'à prononcer son nom, Emma. Riant toute seule tandis que les passants l'observaient d'un drôle d'air. Elle s'en fichait bien au fond, rien n'importait plus que de pouvoir à nouveau le serrer contre elle. Et rien ni personne n'aurait pu éteindre cette jovialité de feu qui la consumait.

Aussitôt avait-elle su qu'il revenait qu'elle avait libéré sa journée, chose qu'elle n'avait pas fait depuis bien longtemps, si ce n'est pas le début de l'année. Si ses patients étaient importants, un ami de longue date réapparaissant après un an d'absence l'était tout autant. Et il était hors de question qu'elle le rate encore une fois, ses parents lui ayant déjà volé une occasion. La Grèce... Elle voulait bien avouer que c'était un pays qui vendait du rêve la demoiselle, mais de là à lui voler son meilleur ami... L'échange n'était pas équitable. Sûrement serait-elle venue le voir si ses études et son métier par la suite n'avaient pas été si contraignant. Mais ça, il le savait déjà. Il l'avait toujours su, même lorsqu'il était parti. Et si elle ne pouvait lui en vouloir de vivre sa vie, elle n'en était pas moins triste de se trouver loin de lui.

Arrivant finalement à destination, les 3 Balais se dressant fièrement devant elle, la jeune femme se précipita à l'intérieur, peinant à contenir ce flot de sentiments qui explosaient en elle. Ses prunelles vivent n'eurent alors aucune peine à trouver la silhouette désirée, et c'est avec un sourire soleil qu'elle vint se jeter dans les bras de son plus fidèle ami. « Alex !! Oh mon dieu, ça fait si longtemps ! » Étreinte brève mais pour le moins intense, s'imprégnant de sa chaleur, elle le relâcha finalement et vint s’asseoir un peu plus loin. « Tu n'as pas changé. » Loin d'être une critique, cette remarque la rassurait. Comme quoi, la séparation et les années ne pouvaient altérer leur lien. « J'ai tellement de choses à te raconter ! » Et ce n'était pas peu dire, entre son nouveau métier et le mariage à annoncer... Pourtant, une seule chose lui venait à l'esprit en cet instant, tandis que ses iris s'attardaient tendrement sur lui. « Tu m'as manqué. » La plus belle des vérités.

∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴



what if i can't forget you ?
i feel apprehensive cause falling into you means falling out of him and i had not prepared for that. -- forward.
Absence en cours : nop !
Autres comptes : Dorian & Erwan
Messages : 708
Pseudo : Jamy
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Age : 27 ans
Points personnage : 928
Alexander Anderson
Message posté le Sam 8 Déc - 16:51

i'm in love with you

ft. Emma Dwight

Alexander n'eu pas le temps d'appeler la jeune femme qui venait d'entrer dans le pub que déjà leurs regards se croisaient. Un sourire étira les lèvres d'Alexander tandis qu'en quelques pas, elle venait se jeter dans ses bras pour l'enlacer. Le parfum de la jolie rousse donna le tournis à Alexander alors que son ventre se tordait de l'avoir dans ses bras.

L'instant magique se brisa aussi vite qu'il était arrivé, déjà la jeune fille s'éloignait et prenait la parole tout en s'installant en face de lui. Elle était comme ça Emma, elle parlait beaucoup. Ou c'était lui qui parlait peu ? Surement un peu des deux. Elle non plus elle n'avait pas changé. Les mêmes boucles rousses. Le même sourire qui le faisait fondre. Les mêmes yeux pétillants. La remarque tira un autre sourire en coin d'Alex, oui, il n'avait pas changé. Toujours le même. Toujours amoureux d'elle et incapable de passer à autre chose ou d'envisager une romance sérieuse. Il côtoyait quelques filles, mais ses sentiments, bien qu'il s'attachait à ses exs ne supplantait jamais ceux qu'il ressentait pour la belle anglaise.

Lui aussi il avait à lui parler, il avait appris à son retour en Angleterre que le poste de professeur de Sortilège se libérait et avait de ce fait, proposer sa candidature. L'entretient avec Minerva s'était extrêmement bien déroulé faisant de lui le nouveau enseignant. C'était un grand changement, il avait démissionné le matin même de chez Gringotts et revenait vivre officiellement en Angleterre. Ils pourraient ainsi se voir plus souvent, même si Alex appréhendait de la revoir régulièrement, il en était ravie. Mais en bon gentleman, il comptait bien la laisser parler en première.

« Toi aussi tu m'as manqué ! Mais je ne pouvais refuser à mes parents de venir l'hiver dernier et puis prendre des vacances c'est compliqué, les missions s'enchaînent, c'est difficile de s'organiser sur plusieurs jours. » A aucun moment la jeune fille ne le lui avait reprochée, elle-même était très prise par son travail à l'hôpital, mais cela n'empêchait pas Alex de se sentir coupable. Et puis, c'était lui qui avait tenu à mettre de la distance entre eux en terme de kilomètre, même s'il n'avait jamais expliqué les véritables raisons à la jeune femme.

Ne souhaitant pas laisser l'instant s'éterniser sur le manque de l'autre qui mettait mal à l'aise le garçon, il effaça la grimace contrite par un sourire amusé et lança à la jeune fille d'un ton taquin : « Tant que ça à me raconter ? Olalala, vite commandons à boire que tu aies de quoi te désaltérer pendant ton monologue ! » Il fit alors un signe au serveur pour qu'il vienne prendre leur commande. Lui, il savait ce qu'il allait prendre, un whisky pur-feu. Déjà parce qu'il adorait cette boisson, mais aussi parce qu'elle était particulièrement forte et qu'il avait un mauvais pressentiments quant aux annonces qu'Emma avait à lui faire.


∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴

It hurts to love someone and not be loved in return, but what is the most painful is to love someone and never find the courage to let the person know how you feel.

Absence en cours : présente !
Autres comptes : molly, morrigan, wendy & rose
Messages : 477
Pseudo : muse
Célébrité : karen gillan
Relations : i'm in love with you | ft. Emma Dwight 1545851724-ship-emma-6

Age : vingt-sept ans
Points personnage : 330
Emma Dwight
Message posté le Jeu 13 Déc - 17:24

i'm in love with you

ft. Alexander Anderson

Jeudi - 2ème semaine d'août.
Il était vrai que la rousse parlait beaucoup. Mais après tout ce temps, n'était-ce pas normal ? Quoiqu'à bien y réfléchir, elle avait toujours été aussi bavarde, même lorsqu'ils habitaient la porte d'à côté. A croire qu'elle avait toujours comblé à merveille les silences de ce dernier. Cette époque lui manquait d'ailleurs tant. Si proches, si en phase. Elle était avec les deux hommes qu'elle aimait le plus au monde et chaque journée était remplie de son lot de bonheur. Mais cette image bienheureuse appartenait désormais au passé, et il faudrait bien qu'elle y tire un trait, un jour ou l'autre. Alors qu'elle sortait ce qui lui passait par la tête, elle ne pouvait s'empêcher de le détailler un peu plus. D'admirer à quel point il avait bien vieillit. Et de se rendre par la même occasion compte de combien il avait été absent de sa vie. Dure réalité qui la rattrapait mais qu'elle ne voulait pas laisser l'étouffer. « Évidemment que tu ne pouvais pas leur dire non ! Alors, comment ont-il trouvé la Grèce ? Et toi, tu t'y plaisais ? » Plus qu'ici ? Une question qui lui brûlait les lèvres mais qu'elle ne poserait cependant pas, par politesse croyait-elle. « Et arrête donc de ressasser le passé ou te trouver des excuses, je ne t'ai rien demandé ! » Le ton se voulait léger, mais dans ses prunelles la tristesse s'installa un traître instant. Preuve de sentiments enfouis qui n'avaient rien à faire dans la conversation, qu'elle ne voulait pas ressasser non plus. C'était idiot, beaucoup trop, ce sentiment d'abandon qu'elle avait éprouvé lorsqu'il s'en était allé. Et pourtant, il était resté. Enfermé à double tour, renié. Mais à jamais ancré.

Sa remarque suivante fit naître l'outrage sur son minois de porcelaine, et elle fit mine de mal le prendre, l'expression boudeuse, avant de demander une bièraubeurre et laisser le sourire s'épanouir sur ses lèvres. « Quel monologue ? Tu n'as rien à me dire ? Ou ma voix t'endors ? Fais gaffe à ce que tu dis Alexander, tu pourrais bien finir le nez dans ton verre ! » Plaisanterie qu'elle ne mettrait jamais en application, bien évidemment, riant cependant de bon cœur en imaginant le tableau. Sans doute serait-elle la plus idiote des deux s'il en venait à se venger, le nez se noyant dans la mousse. Se raclant la gorge, elle tenta de reprendre un tant soit peu contenance, et annonça d'un ton solennel. « J'ai quitté mon job. » Oui, dit comme ça, ce n'était pas une bonne nouvelle. Mais elle avait toujours aimé joué sur les mots, faire durer le suspens. « Le rythme de l'hôpital était invivable, je n'avais plus de temps pour moi ou ma vie sociale... Et on m'a proposé un poste que je ne pouvais refuser. » Le sourire revint, et la mine fière elle lui annonça. « Je retourne à Poudlard ! On m'a prise comme infirmière scolaire !! » C'était tellement bon de pouvoir tout lui dire comme au bon vieux temps. Tellement jouissif de pouvoir partager sa joie avec lui. Dans son élan de joie, elle lui attrapa les mains et les serra en riant. « Tu imagines, je vais pouvoir arpenter de nouveau tous ces lieux qui caractérisent notre enfance ! Je suis sure que la bibliothécaire se souviendra de moi préférant rire qu'étudier avec toi, si elle est encore là. Toujours à se plaindre celle là ! » La jeune femme n'aurait pas dû être fière de le déconcentrer alors qu'ils étaient sensés étudier, mais elle s'en fichait bien. Ces souvenirs faisaient parti des plus beaux, et renouer avec eux lui ferait le plus grand bien. Relâchant finalement ses doigts lorsque les boissons arrivèrent, elle remercia le barman d'un sourire avant de lever son verre. « A nos retrouvailles ! » Les verres s'entrechoquèrent gaiement, et après avoir bu une gorgée, s'essuyant la bouche d'un revers de main, elle se racla la gorge. « Il y a une autre nouvelle à fêter en fait... » Triturant ses mains sur la table nerveuse, elle finit par venir jouer avec une bague trônant sur son annuaire gauche. « Je suis fiancée. » Un murmure, une voix teintée de joie et une articulation déplorable tant elle l'avait lâché avec vitesse mais... C'était bien le bonheur qui se lisait sur chacun de ses traits tandis que ses prunelles rayonnaient face à cette annonce.

∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴



what if i can't forget you ?
i feel apprehensive cause falling into you means falling out of him and i had not prepared for that. -- forward.
Absence en cours : nop !
Autres comptes : Dorian & Erwan
Messages : 708
Pseudo : Jamy
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Age : 27 ans
Points personnage : 928
Alexander Anderson
Message posté le Sam 15 Déc - 21:50

i'm in love with you

ft. Emma Dwight

« Génial ! C'était vraiment extra ! Et mes parents aussi ils ont adoré ! Rien que pour le beau temps ! Il faisait vraiment bon, ils ont eu de la chance ! » rigolait le jeune homme en répondant à la question de sa meilleure amie. Et c'était vrai. Ils avaient vraiment adoré la Grèce. Tout autant que lui avait aimé son séjour là-bas. Bien qu'à y réfléchir il adorait chacun des pays qu'il avait eu la chance de visiter. Découvrir des nouvelles cultures étaient vraiment passionnant eux yeux du jeune homme et même s'il avait un pincement de coeur en quittant une ville, il avait hâte de découvrir où la mission suivante allait l'emmener.

Pour autant, c'était du passé cette vie là, un peu sur un coup de tête, le même qui l'avait poussé à partir, le voilà qui revenait s'installer en Angleterre. C'était assez ironique en vérité. Ce qu'il aimait tant : ne pas s'attacher, ne pas rester trop longtemps dans la même situation, pouvoir lire au calme, ne dépendre d'aucun autre emploi du temps que le sien, découvrir de nouvelles personnes de cultures différentes devenaient aussi ce qui le pesait le plus. Rentrer le soir dans un appartement vide. N'avoir aucune véritable relation. Il ne l'admettrait jamais à voix haute et pas même à lui-même, mais il commençait à souffrir de cette situation. Oh, il avait bien rencontré des filles ici et là. Mais rien qui n'avait fait battre son coeur comme le faisait Emma.

La discussion semblait partir sur une mauvaise pente alors que le jeune homme commençait à s'excuser pour son absence et que son amie lui rétorquait ne jamais lui avoir demandé quoi que ce soit. Mais l'ambiance se réchauffa tandis qu'ils commandaient leur boisson et qu'Alex taquinait à nouveau Emma, comme au bon vieux temps. Cette dernière n'était pas en manque de répartie, elle le menaçait même de violentes représailles de son nez couvert de mousse de bière au beurre. Alex n'y croyait pas un mot et un rire qu'il essayait tant bien que mal de réprimer s'échappa de ses lèvres. « Si, en plus j'ai des choses à dire pour une fois !! Mais je suis galant et bien élevé, je te laisse commencer ! » A vrai dire, Alex avait surtout hâte de savoir. Il avait comme un mauvais pressentiment. Non, plus que ça. Il était mort de trouille. Il savait que ça allait arriver. Cela faisait plusieurs années d'ailleurs qu'il redoutait le moment. Celui où elle lui dirait qu'elle se posait plus sérieusement avec son copain. Qu'elle allait se marier ou qu'elle était enceinte. Ce genre de nouvelle qui signerait l'impossibilité pour Alex de vivre son amour avec elle.

Enfin, il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. C'est lui après tout qui n'avait jamais rien dit de peur de perdre son amitié. Emma ne se fit pas prier, et après avoir raclé sa gorge, annonça la nouvelle brûlante. Le soulagement envahi le corps du garçon. Il ne s'attendait tellement pas à ça. Elle avait simplement quitté son job. Aussi vite qu'elle continuait à parler, ses intestins s'étaient dénoués pour se re-crisper alors qu'elle annonçait toute excitée le poste qu'on lui avait proposé. Si au début c'est les mains chaudes et douces qui venaient de prendre les siennes qui avait perturbé le garçon maintenant c'était l'idée d'être de nouveau avec elle. A Poudlard. Alex ne savait plus quoi penser. Si. Merde. Voilà à quoi il pensait alors qu'elle lui confiait avoir hâte de retourner au château.

Il regrettait déjà d'avoir déposé la vieille sa lettre de démission à Gringotts. Lui qui avait fui pour ne pas la voir si près de lui et pourtant si insaisissable, voilà qu'il allait devenir collègue. Il ne savait quoi répondre à son amie et fut sauvé par l'arrivée du barman déposant devant eux les boissons. Emma ne semblait pas s’apercevoir de son mal être qu'elle attrapa sa choppe et la leva pour lancer un mini-toast en leur honneur. Alexander suivit le mouvement essayant de sourire pour ne rien laisser transparaître et trinqua avec elle.

Alex était complètement chamboulé, il avala une gorgée de whisky pur feu, essayant de reprendre contenance et ses esprits. Mais elle n'avait pas terminé de lui en faire voir de toutes les couleurs. Alors qu'elle déposait son verre, elle continua, un peu plus nerveuse en triturant ses mains. C'est là qu'il la remarqua. La bague. Il la fixait du regard. Peut-être même qu'il réussirait à la faire disparaître s'il se concentrait suffisamment. Lui il était au fond du trou. Son coeur venait d'imploser. Emma, elle, elle rayonnait le bonheur. Il l'avait demandé en mariage. C'était terminé. Quand bien même ça n'avait jamais commencé entre eux. Elle était officiellement à un autre. A lui. Un blanc gênant commença à s'installer alors qu'elle le regardait. Il n'avait pas trop à se forcer pour être choqué, par contre, il ajouta de l'enthousiasme à sa voix, priant pour que ça ne sonne pas faux. « Wahouu !! Par Merlin !!! Félicitation Emma !!! Mince, je suis sous le choc ! Mais depuis quand ? C'est génial ! Félicitation ! Je suis content pour toi ! » Il se répétait. Il avait l'air con très certainement. Il était paumé. Anéantit. Attrapant son verre, il le leva à nouveau pour trinquer avec son amie une nouvelle fois et surtout pour boire à nouveau. Espérant faire passer la pilule à coup de whisky pur feu.


∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴

It hurts to love someone and not be loved in return, but what is the most painful is to love someone and never find the courage to let the person know how you feel.

Absence en cours : présente !
Autres comptes : molly, morrigan, wendy & rose
Messages : 477
Pseudo : muse
Célébrité : karen gillan
Relations : i'm in love with you | ft. Emma Dwight 1545851724-ship-emma-6

Age : vingt-sept ans
Points personnage : 330
Emma Dwight
Message posté le Sam 15 Déc - 22:47

i'm in love with you

ft. Alexander Anderson

Jeudi - 2ème semaine d'août.
Il semblait heureux. Simple constat qui aurait pu la foutre en l'air des années de cela. Quand il était parti. Quand il l'avait laissé là. Elle lui en avait voulu, et pas qu'un peu. Faisant mine de rien, mais ruminant en silence. Puis elle avait mûrit, et les années étaient passées. Désormais, c'était un doux sourire qui agrémentait ses lèvres quand elle le voyait parler de ses voyages ou rire comme s'il ne s'était rien passé. Comme s'il ne l'avait jamais quitté. Parce qu'après tout, qu'y avait-il de plus important que son bonheur ? Elle ne demandait que ça. Le reste n'était que superficiel.

Elle ne fut pas alarmée par son premier silence, habituée à ce qu'il reste muet la plupart du temps. Attendant également qu'il digère l'information, puis après agréablement dérangés par les verres. Alors elle se permit d'enchaîner, pensant qu'une bonne nouvelle de plus ne ferait de mal à personne. S'attendant à ce qu'il saute de joie avec elle, comme il l'avait toujours fait... Enfin, il lui semblait. Si elle se rappelait avoir toujours tout partager avec lui, seul le confort de ses bras lorsqu'elle entamait la phase peine de cœur lui revenait à l'esprit. Tant de temps était-il passé pour qu'elle oublie ? Ou ce silence venait-il s'ajouter à bien d'autres qu'elle avait ensevelie ? Pourtant son doute fut balayé dès qu'il ouvrit la bouche, et le sourire à peine fané refleurissait déjà, le cœur de nouveau envolé, l'âme débordant de joie. « Pas autant que moi, j'ai cru que ça n'arriverait jamais !! » Elle aurait dû voir ce qui n'allait pas. Elle le connaissait si bien, Emma. Mais y avait ce voile qui partait pas. Ce désir égoïste qui parvenait toujours à s'imposer. A aveugler. Et elle continuait, encore et toujours, remuant la plaie, finissant de l'achever. « Depuis quelques jours à peine à dire vrai, une semaine tout au plus ! Tu serais revenu plus tôt tu aurais peut être pu avoir l'annonce en direct !! » Et elle riait, la jeune femme. Les joues rougies, le visage épanoui, une main camouflant son sourire trop grand alors qu'elle lui infligeait un supplice bien plus grand. « Je suis tellement soulagée de pouvoir enfin te le dire ! Je me voyais tellement pas écrire pareille nouvelle sur un bout de papier... » Comme si c'était sa faute. Elle savait plus ce qu'elle disait la belle, se laissant aller, suivant le courant qu'avait entamé cette rivière de bonheur.

Pourtant elle finit par se reprendre, se raclant la gorge, buvant encore quelques gorgées... Tentant de camoufler ce sourire soleil qui continuait de le consumer. « Et toi alors, toujours pas de copine ? Je finis par désespérer ! C'était quoi ta grande nouvelle ? Tu as dit avoir des choses à me dire pour une fois, je m'attends à gros sur ce coup là !! » Si elle savait... Pourtant c'était elle qui avait amorcé la bombe qui les ferait couler.

∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴



what if i can't forget you ?
i feel apprehensive cause falling into you means falling out of him and i had not prepared for that. -- forward.
Absence en cours : nop !
Autres comptes : Dorian & Erwan
Messages : 708
Pseudo : Jamy
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Age : 27 ans
Points personnage : 928
Alexander Anderson
Message posté le Mar 18 Déc - 10:31

i'm in love with you

ft. Emma Dwight

Alex prit deux petites gorgées de whisky pur feu, laissant bien le liquide lui bruler la gorge au passage. Il était parfaitement dosé et ce qu'il lui fallait pour se remonter le morale. Dire que la nouvelle l'avait dévasté était peu dire. Au final, il avait eu raison de craindre et appréhender leur retrouvaille. Ca faisait mal. Le bonheur dans ses yeux lui faisait terriblement mal. Alex hocha la tête alors que la jeune femme lui confiait que la demande avait tardé à venir. C'était bien vrai et le jeune homme c'était toujours demandé pourquoi, car il était évident qu'elle n'attendait que ça elle. Il ne lui dit rien, mais Alex, lui aurait préféré apprendre la nouvelle dans une lettre. La douleur aurait été tout aussi grande, mais il n'aurait pas eu à faire semblant, à se maitrise pour perdre la face. Mais elle avait raison, c'était froid et impersonnel les courriers.

Il déglutit à nouveau, la gorge serrées et reprit un petit peu de whisky. Il devait se reprendre. Il hésitait entre s'enfuir ou courant ou lui hurler dessus. C'était lui l'homme de sa vie !! Pourquoi ne s'en rendait-elle pas compte ? Pourquoi n'avait-il jamais tenté ? La trouille de la perdre. La même qui lui nouait de le ventre. Mais il l'avait déjà perdue. Fiancée. Elle était fiancée. Il se résigna aussi vite que son coeur lui hurlait d'agir. Il n'était pas fait pour elle. Il n'était pas assez bien, elle méritait mieux. Peut-être finalement, son fiancé la méritait. Alex n'avait jamais vraiment accroché avec ce dernier, et encore plus alors qu'il faisait patienter Emma sur l'engagement.

Il semblait que la jeune femme avait terminé de parler et qu'elle n'avait point oublié que lui aussi avait une nouvelle à annoncer. Il ne savait plus. L'espace d'un instant il avait imaginé démissioner de son poste d'enseignant et retourner dans le bureau de son suppérieur le supplier de le reprendre et de lui donner une mission. En Australie ou Pérou, ça aurait été parfait. Le pouvait-il ? Par chance, la jeune fille avait commencé par le questionner sur un autre sujet. Les filles. Alex n'en parlait jamais de lui-même, il était très pudique sur le sujet. Sans doute en partie parce que ça le rendait mal à l'aise et malade de ne pouvoir être avec la femme qui faisait battre son coeur.

« Oh tu sais » commença-t-il, J'ai fait des rencontres ici et là. « J'adore découvrir de nouvelles cultures, vraiment ! C'est pas le souci. Et je suis plutôt bon pour m'acclimater, mais... c'est pas pareil...» Mal à l'aise, il changea de position sur son siège tout en continuant. « Parfois, l'humour, le quotidien, c'est pas simple. C'est même pesant. Apprendre une nouvelle langue, ça prend du temps, encore plus pour les subtilités, tout comme apprendre connaitre une personne. Les moeurs, les habitudes, l'histoire qui fait que... et tout ça tu vois ... Mh ... Je me voyais pas me poser avec Hadriana. Elle était chouette, vraiment ! Mais ... c'est compliqué. Les étrangères c'est compliqué... Je sais pas, ça fait bizarre dit ainsi non ? Enfin, tu me connais moi et les filles ... »

Ha ça oui, elle le connaissait bien. Et Alex était comme ça. Pas à l'aise dès que le sujet fille était abordé. Il laissa la phrase en suspense, la plus longue tirade de sa vie, ce qui en disait long sur son malaise. Il avait détourné le regard pendant sa tirade, fixant des points imaginaires et son verre qu'il avait posé devant lui et avec lequel il jouait distraitement. Une grimace sur les lèvres il poursuivit : « et puis, les missions, les déplacements, changer de ville tout les 6 mois ça n'aide pas. » Puis relevant les yeux dans ceux de sa meilleur amie, afin de voir sa réaction à venir, il termina d'un ton un peu théâtral : « Mais ça va changer ! Je reviens m'installer en Angleterre. Je sais pas si c'est définitif, peut être les voyages vont me manquer, mais le professeur McGonagall a validé ma candidature au poste de professeur de sortilège. On trinque, future collègue ? »

Alex arborait à nouveau un timide sourire sur les lèvres. Une partie de lui était vraiment ravie de revoir Emma, surtout dans ce chateau. Mais une autre partie était dévastées et lui criait que c'était la pire idée du siècle, qu'il allait souffrir et mourir à petit feu. D'autant que s'ils se revoyaient, Emma allait lui confier les moindre détails des préparatifs son mariage à venir.


∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴

It hurts to love someone and not be loved in return, but what is the most painful is to love someone and never find the courage to let the person know how you feel.

Absence en cours : présente !
Autres comptes : molly, morrigan, wendy & rose
Messages : 477
Pseudo : muse
Célébrité : karen gillan
Relations : i'm in love with you | ft. Emma Dwight 1545851724-ship-emma-6

Age : vingt-sept ans
Points personnage : 330
Emma Dwight
Message posté le Sam 22 Déc - 14:41

i'm in love with you

ft. Alexander Anderson

Jeudi - 2ème semaine d'août.
Il était mal à l'aise. Et bizarrement, Emma avait toujours trouvé ça mignon. Cette façon pudique qu'il avait de parler des femmes. Cette timidité soudaine et cette impression qu'il aurait voulu se cacher plutôt que de continuer cette conversation. Elle en rit intérieurement, Emma. Ne voulant pas le froisser, mais se délectant tout de même de ces expressions qu'elle était sûrement l'une des seules à avoir jamais vu. Parce qu'il ne parlait jamais amour. Ou du moins, avec elle, il ne parlait que de ses petits amis.

Ainsi il avait quand même sauté le pas avec certaines, bien qu'elles ne semblent pas avoir été des souvenirs mémorables. Pas à cause du peu de temps ni de la barrière de la langue ou de la culture. Plus parce que la seule qu'il mentionna était « chouette ». Elle n'était ni renversante, ni quoi que ce soit de grandiose. Juste sympathique. Et en un simple mot, agrémenté de son ton, elle sut qu'elle n'avait pas été une histoire sérieuse. « Ce n'est pas bizarre non, c'est humain à vrai dire. Tu n'as jamais été très loquace ou du genre à sauter le pas, six mois c'est bien trop court pour toi ! Et puis, si tu n'as jamais eu envie de te poser, c'est qu'au fond, tu n'as jamais trouvé la bonne... » Si elle savait. Mais actuellement, elle ne pensait qu'à Jason à ces mots, son cœur lui criant qu'elle l'avait trouvé, le bon. Aveuglée par l'amour, ne se rendant compte ni des mensonges qu'on lui proférait, ni de ceux qu'elle se faisait avaler à elle-même. Ça avait toujours été comme ça de toute façon. Incapable de miser sur le bon cheval, voyant le bien partout, même là où il n'y avait rien.

La jeune femme fut néanmoins surprise quand il lui annonça que tout cela allait changé. Qu'insinuait-il ? Qu'il allait s'inscrire sur une appli de rencontre moldue ? Très peu son genre à dire vrai... Mais ça n'avait pas grand chose à voir avec les filles en fait. Non, il revenait vivre ici. En Angleterre. Il allait travailler à Poudlard avec elle. Le choc lui fit ouvrir grand les yeux, et tous ses membres s'immobilisèrent, lâchant presque sa choppe qu'elle avait commencé à amener à ses lèvres avant de la reposer en tout sécurité sur la table. « Désolée... » Le visage légèrement rougis par la honte, les mains tremblantes, une larme coula le long de sa joue, perle qu'elle essuya bien vite, tentant de paraître décontractée, en vain. « C'est vrai ? C'est pas une blague ? Tu reviens vraiment vivre dans le coin ? » Il n'était pas du genre à blaguer sur ces choses là, mais elle ne s'y attendait tellement pas, et avait tellement peur que ce ne soit qu'un rêve, qu'elle tenait à l'entendre encore une fois.

∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴



what if i can't forget you ?
i feel apprehensive cause falling into you means falling out of him and i had not prepared for that. -- forward.
Absence en cours : nop !
Autres comptes : Dorian & Erwan
Messages : 708
Pseudo : Jamy
Célébrité : Aaron Taylor-Johnson
Age : 27 ans
Points personnage : 928
Alexander Anderson
Message posté le Dim 23 Déc - 18:58

i'm in love with you

ft. Emma Dwight

Alexander acquiesça d'un hochement de tête alors que la jeune femme lui disait comprendre ce qu'il cherchait tant bien que mal à exprimer. Elle essaya même de le réconforter, lui assurant que c'était normal ce qu'il pensait. Mais si elle avait raison sur la première partie uniquement, elle se fourvoyait complètement ensuite. Oui, Alex avait besoin de plus de temps que les autres pour se laisser apprivoiser et pour s'attacher à une personne, mais non, il avait trouvé son âme soeur, la bonne personne comme elle l'appelait. Elle était même là en face de lui en ce moment même. Mais ça, il se refusait à l'avouer et encore moins à la principale intéressée. Aussi, il préféra ne rien ajouter, laissant la conversation doucement dévier sur un sujet sur lequel il serait plus à l'aise et nettement moins triste. Son coeur ne se remettait toujours pas de l'annonce de la jeune femme.

D'ailleurs, il avait une grande nouvelle à annoncer également et ne fit pas prier plus longtemps. Sous le choc elle déposa sa choppe maladroitement sur la table manquant de peu d'en mettre partout. Alex avait précipité ses mains pour l'aider à maintenir le verre droit afin de contrer la catastrophe qu'il sentait venir. Un sourire étira les lèvres du garçon alors  qu'elle s'excusait de sa maladresse mais rapidement il se figea et le sourire s'effaça  dans une grimace des plus équivoques. Une larme d'émotion s'échappa des beaux yeux d'Emma et même si elle l'essuya rapidement, ce n'était pas assez rapide pour qu'Alex ne la remarque pas.

Il savait qu'il l'avait déçu en partant vivre à l'étranger. Cette décision, il l'avait prise uniquement pour lui, en pure égoïste. C'était lui qui avait besoin de s'éloigner d'elle. De mettre des kilomètres entre eux pour apaiser ce coeur qui ne cessait de se broyer. Elle était si proche de lui à l'époque, et pourtant si loin. Le malaise revient en lui, décuplant sa culpabilité alors qu'il voyait bien être responsable de son état.

« Oui, c'est pas une blague. Je reviens vivre en Angleterre. » Le ton était sérieux, mais intérieurement, il était super mal. Cette phrase était vraie, il ne lui mentait pas. Mais qu'en serait-il dans 3 mois ? Ils allaient redevenir collègue. Il allait la revoir presque tous les jours, ne serait-ce qu'au repas dans la grande salle. Et il le sentait venir, il allait subir les préparatifs de son mariage... Son coeur allait-il le supporter ? Il leva la main à l'attention du serveur pour le faire venir à eux. Après avoir croisé son regard et son signe de tête qui signalait qu'il allait venir, il se retourna vers Emma pour lui proposer ni plus ni moins, mais d'une façon plus propre, de se bourrer un peu la gueule. « Et si on commandait une série de shooter hein? Pour célébrer tout ça et ce remettre de nos émotions ? » A vrai dire, il ne voyait plus trop quoi dire. Rien de ce qu'elle pourrait ajouter ne l'aiderait à soigner son coeur qui avait volé en mille éclats. Et rien de ce qu'il ne pouvait dire ne pardonnerait sa lâcheté d'avoir fui loin de l'Angleterre et loin d'elle toutes ces années. Et surtout, sa lâcheté de taire son amour profond et sincère qu'il éprouvait pour elle.


∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴

It hurts to love someone and not be loved in return, but what is the most painful is to love someone and never find the courage to let the person know how you feel.

Absence en cours : présente !
Autres comptes : molly, morrigan, wendy & rose
Messages : 477
Pseudo : muse
Célébrité : karen gillan
Relations : i'm in love with you | ft. Emma Dwight 1545851724-ship-emma-6

Age : vingt-sept ans
Points personnage : 330
Emma Dwight
Message posté le Mer 26 Déc - 18:39

i'm in love with you

ft. Alexander Anderson

Jeudi - 2ème semaine d'août.
La respiration coupée, les iris noyés, elle attendait la réponse avec appréhension. Était-ce vraiment possible ? Pourrait-elle retrouver Alexander ? Leur complicité et leurs moments rien qu'à eux tout au long de l'année ? Avait-elle de nouveau le droit de penser égoïstement ? D'espérer que tout cela soit bien réel et qu'il ait lâché boulot et voyage pour se poser ? Au fond, qu'importe si elle avait le droit ou non, la jeune femme espérait déjà désespérément pouvoir avoir son meilleur ami de nouveau. C'était idiot. Égoïste. Mais après toutes ces années d'attente, n'avait-elle donc pas enfin droit à ce bonheur ? Elle voulait y croire de tout cœur.

Sa confirmation fit s'écouler d'autres larmes, mais seule la joie se lisait sur son minois, un sourire chaleureux rayonnant comme à son habitude sur son faciès. « Merveilleux. Décidément, en ce moment, j'attire les bonnes nouvelles. » Et c'était peu dire, celle-ci la rendant tellement folle de joie qu'elle aurait presque pu égaler sa demande en mariage. Essuyant de nouveau ses yeux qui n'en pouvait plus de tant d'émotions, elle acquiesça en riant à sa demande. « Je ne savais pas que tu aimais boire ! Mais je sais sûrement peu de choses depuis le temps. C'est pas grave, ce n'est que plus à rattraper ! » Car pour elle, il était certain qu'il resterait un long, très long moment à ses côtés. Incapable de croire à quelconque trahison. « Tu as une autre bombe à lâcher, ou je peux désormais souffler ? » Le ton était rieur, évidemment. De toute façon, s'il y avait d'autres nouvelles du même genre, elle était preneuse, assurément. Elle commanda donc les shooters quand le garçon revint, conformément à ce qu'Alexander voulait, avant de se retourner vers lui, le sourire si grand qu'il pourrait déchirer son visage, mais ne pouvant s'effacer ou s'amoindrir. « Alors, prof de sortilèges, hein ? Bizarrement ça ne m'étonne pas de toi. Je suis sûre que tu seras un très bon pédagogue. » Après tout, si elle avait un aussi bon niveau, c'était en grande partie grâce à lui. Le nombre de fois où il l'avait aidé dans ses sortilèges... Elle ne les comptait plus.

Finalement, les verres arrivèrent et visiblement s’enchaînèrent avec une vitesse et une facilité déconcertante. Du moins, sans se rendre compte à quelle vitesse l'alcool pouvait monter à la tête avec pareille descente. Mais Emma s'en fichait bien, trop heureuse, trop prise dans cet instant présent. Elle qui ne tenait pas vraiment avait envoyé valser ses limites. Le rire devenait de plus en plus incontrôlable pour pas grand chose et elle était prise d'une agréable frénésie. Au final, c'est son porte monnaie qui la fit arrêter de boire, et elle se leva avec précaution, la tête lui tournant. « Oula... Je crois qu'on a un peu abusé. » Ce qui était à dire vrai, un bien faible mot. « Ça va être drôle pour rentrer... » Si tant était qu'elle arrive à trouver son chemin. Ça faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas été si peu sérieuse... A croire qu'en la compagnie d'Alex, elle redevenait une enfant.

∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴ ∵ ∴



what if i can't forget you ?
i feel apprehensive cause falling into you means falling out of him and i had not prepared for that. -- forward.
Contenu sponsorisé
Message posté le
 
i'm in love with you | ft. Emma Dwight
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» I love America
» Love Hina
» Let your love come true

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anapneo :: Hors Jeu :: La corbeille :: Les RPs-
Sauter vers: